Collaborateurs Altermove "Services Support"

olivier_lourdel.JPGxavier_moleux.jpg

Olivier

Olivier est le Directeur Général dAltermove. Pour se déplacer, il a adopté un Brompton orange pour plusieurs raisons. Tout d'abord, un vélo pliant de ce type est impossible à voler puisquil ne stationne pas dans la rue. On peut en effet lemporter partout avec soi  (voiture, train, transports en commun etc) et avec un minimum dencombrement. Le Brompton bénéficie en plus dun très bon développement et dune bagagerie adaptée. Pour lui, la multi-modalité est la solution parfaite à ses déplacements en ville.

Xavier 

Xavier est manager Pôle Produit chez Altermove. Pour ses déplacements quotidiens, il aime rouler en Brompton mais aussi en moto. Ses deux modes de déplacements résultant dune véritable passion, il les utilise aussi pour leur praticité puisquils facilitent le stationnement et évitent les embouteillages. Il pense quun vélo pliant est également plus sécuritaire puisquon peut lemmener partout et quil se range facilement dans un coin de son bureau.

Sébastien

Sébastien est coordinateur achat . Léloignement des bureaux de sa maison lempêche de venir quotidiennement en vélo. Il possède cependant un Strida quil utilise principalement lorsquil sagit de réaliser des trajets en centre ville. Il aime le gain de place et lindépendance que peut lui offrir un vélo pliant comme celui-ci. Il est également prompt à se déplacer en covoiturage lorsque ses collègues ont les mêmes horaires que lui.

Collaborateurs Altermove Pro

Emmanuel est commercial pour la partie BtoB dAltermove. Tous les jours, son cur de métier est de convaincre les entreprises et collectivités de limportance de léco-mobilité pour le trajet domicile-travail. Cest donc tout à fait naturellement quil se déplace lui-même en voiture ou en vélo électrique pour se rendre à ses rendez-vous professionnels. Lui-même convaincu depuis son arrivée chez Altermove, il reconnaît que ces moyens de transports alternatifs à la voiture, plus économiques, plus propres et plus agréables sont idéaux, et de loin pour les trajets urbains et périurbains. Cette prise de conscience a également influencé le quotidien de sa vie personnelle puisquil a davantage le réflexe de prendre les transports en commun ou le vélo pour des trajets courts.

Collaborateurs Altermove Magasin de Lille

thomas_lanzoni.jpegclement_stawicki.jpgbrice_riviere.JPG

Thomas

Thomas est directeur du magasin de Lille. Il se déplace en Brompton acier laqué car il aime le côté pratique du vélo pliant, facile à ranger et à transporter, que ce soit dans une voiture ou dans les transports en commun. Récemment il a fait lacquisition dun vélo à pignon fixe quil a monté lui-même. Il apprécie particulièrement le plaisir de rouler avec ce vélo fabriqué à la carte et qui noublie surtout pas dêtre fun !

Clément 

Clément est responsable atelier au magasin Altermove de Lille. En ce moment, il se déplace avec un vélo Moto bécane, une marque qui le faisait rêver depuis longtemps grâce au vélo de son grand-père. Chez lui, il possède près dune quinzaine de vélos pouvant couvrir toutes les pratiques cyclistes possibles (bmx, pignon fixe, vtt etc) et peut ainsi alterner selon ses envies. Passionné depuis tout petit, il parcoure aujourdhui 30 à 60 km tous les jours.

Brice 

Brice est conseiller mobilité. Pour se déplacer, Brice est surtout adapte de multi-modalité. Il est sans doute celui qui habite le plus loin, alors il prend sa voiture jusqu'à la station de métro la plus proche de chez lui, la gare sur un parking surveillé et finit ainsi le trajet en transport en commun. Pour lui, c'est le plus simple pour venir travailler et ça permet de faire aussi de belles économies.

Collaborateurs Altermove Magasin de Lyon

Jean

Jean est le Directeurr du magasin Altermove Lyon. Pour ses déplacements quotidiens, il se déplace en vélo hollandais Johny Locco. Pour lui, cest le vélo utilitaire parfait pour ses déplacements, notamment grâce à son grand porte-bagage avant et ses grandes roues qui offrent un meilleur confort de route. Habitué au fixie, il reconnaît que la position moins sportive du vélo hollandais est plus agréable et moins contraignante au niveau de leffort. Il admet -non sans fierté- que cest ce qui lui a permis dabandonner vraiment la voiture et dêtre plus mobile. Pour les sensations et les ballades, il a gardé son vélo de route carbone et travaille sur un autre projet de un pignon fixe, ravi de pouvoir disposer à la fois dun vélo épuré, utilitaire et personnalisable à linfini.